Les mystères du corps humain


Vous le côtoyez tous les jours, ce corps. Mais, vous êtes-vous déjà demandé les nombreux "comment" et "pourquoi"? Comment la nourriture se transforme dans votre système digestif? Comment pouvez-vous apercevoir ce qui se trouve près de vous? Pourquoi avons-nous besoin de respirer? Comment bébé se transforme dans le ventre de maman?

Les réponses semblent parfois évidentes, mais elles sont bien complexes... Et parfois, elles semblent complexes, mais elles sont toutes simples! Il est cependant possible et terriblement intéressant de comprendre le fonctionnement et les mécanismes du corps humain. C'est ce que cette page vous propose.

L'information a été divisée en plusieurs "catégories" pour vous aider à vous retrouver.

Je tiens cependant à préciser que je ne suis pas médecin. La personne la mieux placée pour répondre à vos questions sur votre santé et à vous conseiller est votre médecin.

Egger Ph.

Le cerveau




Le cerveau est le quartier général du système nerveux central. Plus de 10 milliards de cellules Coupe latérale du cerveau transmettent et reçoivent des messages des différentes parties de l'organisme. Le cerveau contrôle toutes nos pensées et la plupart de nos mouvements. Même s'il ne représente que 2 % du poids total du corps, il consomme 20 % de l'énergie produite. Le tronc cérébral représente le centre du cerveau. Le bulbe rachidien est la partie inférieure du tronc cérébral et sert de site de connexion entre le cerveau et la moelle épinière. Il contient de nombreux centres nerveux chargés de la régulation des fonctions fondamentales involontaires comme le rythme cardiaque, la respiration ou la température corporelle. Le bulbe ne mesure que 2,5 cm de large, mais malgré sa petite taille, il a une fonction essentielle pour la transmission des influx nerveux entre la moelle épinière et les hémisphères cérébraux. À l'avant du tronc cérébral, juste au-dessus du bulbe, se trouve une bande de fibres nerveuses appelée "protubérance" ou pont de Varole. La protubérance relie les moitiés droite et gauche du cervelet et sert de "pont" entre le cerveau, le cervelet et le bulbe rachidien. Le cervelet est la structure bilobée à l'arrière du tronc cérébral. Il est chargé de la coordination des mouvements. Il reçoit les influx nerveux de tout le corps, en particulier des centres de l'équilibre situés dans l'oreille interne, traite ces informations et envoie des signaux de régulation aux neurones moteurs du cerveau et de la moelle épinière.

L'hypothalamus est un petit noyau de neurones situé à la base du cerveau. Il a un rôle important, car il est responsable de nombreuses fonctions, comme le sommeil et l'éveil, les pulsions sexuelles, la soif et la faim. Il contrôle également l'activité endocrinienne de l'organisme en assurant la régulation de l'hypophyse, et joue un rôle important dans les émotions, la douleur et le plaisir. L' hypophyse (ou glande pituitaire) est une petite glande en forme de pois attachée à l' hypothalamus. Elle sécrète des hormones chargées de la régulation des autres glandes endocrines et du contrôle de la croissance, de la reproduction et de nombreuses réactions métaboliques.

Les hémisphères cérébraux constituent la partie la plus importante du cerveau. Ils sont le siège de la raison et de la créativité. Ils sont divisés en quatre parties ou lobes : le lobe frontal, le lobe occipital, le lobe pariétal et le lobe temporal. Le lobe occipital est situé à l'arrière des hémisphères, près de l'os occipital du crâne. Il contient les centres responsables de la vision. Le lobe pariétal est situé dans la partie moyenne du cerveau. Il reçoit les informations relatives au toucher et à l'orientation spatiale. Le lobe temporal est situé sur le côté, près de l'os temporal. Il contient les centres de l'audition, du goût et de la mémoire. Le lobe frontal est situé dans la partie antérieure (avant) des hémisphères cérébraux, c'est-à-dire juste derrière le front. Il est responsable de la coordination motrice volontaire. Il contient les centres chargés du contrôle musculaire, mais aussi des mouvements rythmiques coordonnés de la tête et de la gorge, comme ceux consistant à mâcher, lécher ou avaler. Le lobe frontal contient également les centres de la pensée, de la mémoire, du raisonnement et des associations. Selon certains chercheurs, il serait également le siège de la personnalité.